Sociopathe - Marre


A la demande de Djamal, la Wesh Conexion a décidé de réaliser le clip du titre Marre, issu de l'album SOCIOPATHE.

 

Djamal à la plume et au micro (Kabal, In Vivo, Torapamavoa),

Dj Torgull, aux machines,

Densio à la guitare et aux arrangements (In Vivo)

 

plus d'infos : sociopathe

 

 

Lyrics

 

On parle beaucoup de Convergences des Luttes alors :

J'engage, les Révolutionnaires en herbe

les activistes, les désobéissants, les vétérans, les dreads,

les abstentionnistes, les objecteurs de conscience,

les chauves, les étudiants pas trop cons ,

les lycéens encore vivants, les calvitiés

les profs, les chômeurs, les jeunes et moins jeunes,

les pédés, les gouines et les enfants de chœur,

les tourneurs fraiseurs, les pompistes,

les roads et les tekos les fins et les gras,

les laids et les moches,

à désobéir à ceux qui les contraignent à agir

dans un sens que condamne leur conscience.

qu’on garde le pouvoir de dire non dans cet Hexagone !

Engagez vous, rengagez vous, qui disait…

J’engage…

 

Ah, ça ca cause, ça parle, ça discute, y’en a marre !

Partager les richesses, tu parles on va de haines en disputes

Marre de la surenchère sécuritaire.

Marre de la politique de résultat,

Marre que le fric nous monte les uns contre les autres,

Quand ce n’est pas le pouvoir, pas de dieu, pas d’apôtres !

Marre !

Y’en a marre d’être gentil, y’en a marre d’être poli,

Quand on me marche sur les pieds, faudrait que je dise merci ?

Marre…

Y’a plus Coluche...Marre, ils ont eu Renaud,

A la place deux ballons de baudruche et Radio Bistro, Bon !

 

On garde le pouvoir de leur dire non !

On me traitera d’entêté, si je veux tout péter..

On garde le pouvoir de leur dire non !

On me traitera de fou si je gueule un bon coup dans l’hexagone...

 

C’est pas parce que je vois venir la droite qu’on doit me traiter de gauchiste,

C’est pas parce que je vois que le monde crève la dalle que je suis Trotskyste Léniniste,

Taxons les transactions boursières, à quand le partage au tiers,

à quand la fin de l’économie de guerre ?!

Dans la boue jusqu’au cou,

Dans la merde jusqu'au genoux,

Si tu désobéis, on dira que t’es fou !

Marre qu’on prenne les sans abris pour des cons !

Marre des profitueurs et des profitations !

 

Va falloir que ça pète, au pire que ça change, au mieux que ça gueule, va falloir !

Ruer dans les brancards, secouer l’ambulance, va falloir, va falloir !

Va falloir que ça pète, au pire que ça change, au mieux que ça gueule, va falloir !

Va falloir que ça gueule, va falloir !

On garde le devoir d’insurrection !

On te traitera de keupon, si tu fous le boxon !

On garde le devoir d’insurrection !

Va falloir que ça pète, au pire que ça change, au mieux que ça gueule, va falloir !

Ruer dans les brancards, secouer l’ambulance, va falloir, va falloir !

Va falloir que ça pète, au pire que ça change, au mieux que ça gueule, va falloir !

Va falloir que ça gueule, va falloir !

 

Alors j’engage :

Les artistes ratés ou reconnus,

Les artisans inconnus, les gros lourds et les trous du cul,

Les jeunes cons et la ménagère de moins de cinquante ans !

Les journalistes et les pigistes les salaries sous payés, les sur-qualifiés,

Les fonctionnaires, les bons aryens, les juifs et les musulmans,

Les instits et les mômes turbulents, grippés ou pas,

Sous anxiolytiques, les suicidés, les suicidaires,

Les acrobates, les poilus et les frisés,

Pas les architectes, mais les maçons,,

Les syndicats mais pas les patrons,

les avocats si ils viennent avec des citrons !

Oh ça va, on peut rigoler non ?!

 

J’engage !

Allons, allons, allons !

Signez ici…Signez ici…

Qu’on garde le pouvoir de dire non…

Signez Ici,.. Signez ici...


retour Clips


Flèche haut