Double Hapax


Le folk rugueux et bruitiste de Kestekop, basé sur le sampling en direct, et le verbe protéiforme de Jikabo, entre grandiloquence ironique et autodérision douce-amère, peuplent un cabinet de curiosités où l’on croise un coupable idéal, un mécréant postmoderne, un amoureux solitaire, un pendu récalcitrant, un pauvre congre, et même un fœtus.
Quand deux solos forment un duo.
Quand deux alter forment un ego.
Quand l’hapax est double.
(Double Hapax)

 

L’album Oxymore ou vif /
Enregistré pendant l’hiver 2010-2011 et mixé par Professeur Zimon, l’album est disponible depuis le 8 octobre 2011.
Plus d'infos : doublehapax@yahoo.fr


retour Clips


Flèche haut